Des mesures de compensation sont-elles envisagées pour les usagers / riverains pénalisés par la réalisation des travaux ?

  • Travaux
  • Chantier
  • Nuisances
  • Compensations
Gouvernance & Financement

Des mesures de compensation existent et peuvent être envisagées en cas de préjudice anormal, allant au-delà de ce que l’on peut attendre de la réalisation des travaux.

Quels sont les paramètres à prendre en considération ?

 

- Il faut apporter la preuve de ce préjudice anormal et définir en quoi il est personnellement dommageable.
- La source du préjudice doit être postérieure à l’acquisition du bien, mais également non connue et non prévisible.

 

Quelles sont les démarches à suivre ?

- Signaler le dommage à son assureur habitation pour déclarer le sinistre et éventuellement bénéficier d’une assistance juridique.
- Adresser un courrier avec accusé de réception au maître d’ouvrage public pour demander réparation.
- En cas de refus ou d’absence de réponse dans un délai de 2 mois, le plaignant peut saisir le tribunal administratif pour obtenir réparation.

- La charge de la preuve incombe aux plaignants. Les différents constats et expertises mis en œuvre par le projet CDG Express peuvent servir pour apporter les preuves attendues.